Rencontre virtuelle FLE du 16 mars 2016

//

Cette Rencontre virtuelle FLE du 16 mars 2016 était destinée aux enseignants qui travaillent avec des apprenants adolescents.

Les objectifs des activités ludiques sont nombreux : stimuler la parole, éviter l’ennui, fixer des structures, s’amuser, coopérer, créer… Pourtant le ludique est souvent considéré comme un élément récréatif et donc d’un intérêt secondaire. Il est très souvent limité aux moments où l’enseignant n’a rien de prévu : peu d’apprenants présents, périodes de pré ou post vacances, cinq minutes avant la fin du cours, pour remplir un temps mort… Or, l’adolescent – tout comme l’enfant et l’adulte –  a besoin de stimulation pour apprendre. S’il s’ennuie lors d’un cours, il y a peu de chances qu’il mémorise et qu’il ait envie de faire des efforts pour apprendre davantage. C’est pourquoi il est préférable de coordonner les activités ludiques aux activités plus traditionnelles afin de créer du rythme. De cette façon, les jeunes ne tombent pas dans la monotonie, mais s’amusent tout en utilisant la langue cible et donc progressent sans s’en apercevoir.

Dans cet atelier nous avons vu comment la dimension ludique a été intégrée tout au long de l’unité didactique dans la méthode À plus, pour un enseignement/apprentissage dynamique et efficace.

En savoir plus sur À plus

 

Dimensions : ND
Collection : Rencontres Virtuelles FLE
Auteur(s): Katia Brandel, Ana Castro Benítez

Vous aimerez aussi...

Rencontre virtuelle FLE du 16 mars 2016

Rencontre virtuelle FLE du 24 février 2016

Rencontre virtuelle FLE du 27 janvier 2016

Rencontre virtuelle FLE du 2 décembre 2015