Virginie Karniewicz répond à vos questions !


Si vous préférez imprimer l’article ou le lire en PDF, cliquez ici.

« À la fin de la Rencontre virtuelle FLE du 25 mai 2016 sur Entre nous 3 (B1), j’ai reçu tellement de questions de tous les participants que je n’ai pas pu y répondre en direct. Je vous remercie pour votre enthousiasme et votre intérêt et c’est avec plaisir que je vous apporte quelques éléments de réponse dans cet article. J’ai regroupé les questions par grands axes : structure générale de la méthode, conseils pédagogiques, cartes mentales, vidéos, chansons et évaluation. 

J’ai beaucoup aimé partager ce moment virtuel avec vous et j’espère vous rencontrer en personne lors de nos formations en présentiel. 

Je vous souhaite un excellent travail avec Entre nous 3»

Virginie Karniewicz, éditrice et formatrice. 
 

  • Combien d’heures sont prévues pour une unité d’Entre nous 3 et pour couvrir tout le livre ? 

Il n’est pas évident de répondre à cette question. Cela dépend de l’homogénéité de votre groupe et de la langue maternelle des apprenants. Le travail sur une unité (pour rappel il y en a 8 dans ce 3e niveau d’Entre nous) peut se faire en moyenne entre 8 et 12 heures d’enseignement présentiel. Il faut donc prévoir 80 à 120 heures d’enseignement (présentiel et heures de travail en autonomie) pour terminer le manuel et couvrir le niveau B1.

J’en profite pour insister sur la particularité de la collection Entre nous. J’ai parfois rencontré certains professeurs qui s’inquiètent en voyant l’épaisseur du manuel : ils sont tout de suite rassurés quand ils réalisent que le Livre de l’élève et le Cahier d’activités sont en fait réunis en un seul volume et que l’élève a ainsi l’ensemble du matériel pédagogique en un unique manuel. 

  • Comment fixer les règles de grammaire sans que ce soit répétitif ? Comment travailler les exercices de grammaire en classe de façon active ? Comment travailler les points grammaticaux et maintenir l’intérêt des apprenants ? 

La grammaire dans Entre nous se travaille de façon inductive (on construit la règle de grammaire suite à l’observation d’un document et à l’extraction d’exemples) et en contexte, ce qui implique obligatoirement que l’apprenant soit actif dans cette phase de conceptualisation grammaticale. 

En ce qui concerne les exercices de systématisation, nous proposons différentes modalités de travail : individuel ou en petits groupes. Lors de la mise en commun, on peut rendre les élèves encore plus actifs si l’on propose une projection du document au tableau et qu’on leur demande de le corriger. Une partie des exercices a également un aspect ludique, plus dynamique. On va demander aux apprenants de coopérer entre eux pour les réaliser. Le Cahier d’activités est pensé pour fixer les points grammaticaux en favorisant l’autonomie de l’apprenant. De nombreuses typologies d’exercices sont proposées, évitant la sensation de répétition. Vous pourrez retrouver très prochainement les exercices du Cahier d’activités ainsi que des exercices supplémentaires sous forme d’exercices interactifs sur notre
Espace virtuel.

C’est également une excellente façon de travailler les points de grammaire de façon plus dynamique ! Vous pouvez d’ores et déjà utiliser les nombreuses ressources interactives de niveau B1 qui sont disponibles sur l’Espace virtuel.

  • Le Dossier de l’apprenant a combien de pages? Peut-il être travaillé tout au long de la méthode ? 

Le Dossier de l’apprenant a 7 pages et oui il peut vraiment être utilisé à n’importe quel moment ! Il s’agit d’un outil merveilleux pour que l’apprenant personnalise son 

apprentissage, mesure ses progrès, note ses envies, ses idées, ses projets, et pourquoi pas, les compare avec les autres apprenants !

 

  • Quels conseils de lecture pourriez-vous suggérer aux élèves ? 

Des conseils de lecture sont proposés dans Entre nous 3 à la page du Dossier culturel  la francophonie artistique de 1 à 5, mais aussi à travers les extraits littéraires étudiés au fil des unités.

 

  • Si on a des apprenants timides, comment peut-on les aider pour les faire participer dans les conversations ? Surtout s’ils n’ont pas confiance en eux ? 

L’important avant tout est de créer un espace de confiance dans la classe, de mettre en place des situations de coopération et d’aide spontanée entre camarades de classe. Si l’atmosphère est détendue, ludique, les apprenants se sentiront en confiance pour parler même s’ils sont timides ! On peut aussi favoriser les échanges en petits groupes ! Et c’est la philosophie de la méthode Entre nous !

 

  • C’est une méthode qui peut s’adapter facilement au cours individuels ? 

La collection Entre nous est plutôt pensée pour un groupe classe mais l’enseignant peut adapter sa démarche s’il doit faire face à un cours particulier. Diverses activités sont prévues pour travailler individuellement. Pour un cours particulier, vous pourrez notamment avoir recours aux nombreuses ressources en ligne sur notre Espace virtuel qui favorisent l’autonomie de l’apprenant.

 

  • Est-ce qu’il y a des jeux de rôle ? Mes élèves aiment bien les faire…

Les activités sont construites pour que les apprenants s’expriment depuis leur réalité. Mais elles font aussi appel à leur imagination si les apprenants n’ont pas envie de parler d’eux-mêmes. Pour les mettre en confiance et qu’ils comprennent ce que l’on attend d’eux, les apprenants peuvent s’aider des échantillons de langues (textes écrits en italique et en rouge pour la langue orale). 

 

  • J’adore faire des jeux en classe. Pouvez-vous expliquer le jeu Cap ou pas cap qui apparaît dans l’unité 3 ? 

Cap ou pas cap est une expression que l’on utilisait beaucoup dans les années 1980. Cela signifie capable ou pas capable. Cette expression a été reprise dans le film Jeux d’enfants avec Marion Cotillard et Guillaume Canet. C’est une manière de se lancer des défis. On ne peut pas vraiment répondre pas cap, c’est stimulant, on va vouloir relever le défi !

 

  • La carte mentale est une bonne idée, quel est le logiciel que vous utilisez ? 

Celles du manuel ont été réalisées par nos maquettistes mais pour plus d’informations vous pouvez vous reporter au site de Marion Charreau : territoiresdeslangues.comVous y trouverez plein de conseils et notamment des liens vers des logiciels pour réaliser des cartes mentales. Mais sinon utilisez tout simplement une feuille et des crayons !

 

  • Je suis très intéressée par la double page lexique. Pensez-vous que nous pourrions encourager les apprenants à remplir la carte heuristique eux-même à partir d’un travail de préparation ? Comment peut-on exploiter la carte mentale en cours ; et quelles sont les clés pour l’élaborer en classe de FLE ? 

À la fin de chaque unité, nous proposons une carte mentale déjà complétée mais ce n’est qu’une vision des choses. Bien sûr vous pouvez demander aux élèves de construire leur propre carte mentale. Pour cela vous trouverez bientôt sur l’Espace virtuel, un squelette de la carte mentale de l’unité à télécharger et à compléter. Et vous pouvez tout aussi bien créer votre propre carte mentale illustrée, sur papier ou avec un logiciel. Toute la créativité est permise !

Ces cartes mentales lexicales peuvent être une bonne initiation pour apprendre à apprendre grâce à cet outil. On pourrait tout aussi bien construire une carte mentale pour préparer une argumentation, un débat (comme celui proposé par exemple dans l’une des tâches de l’unité 4 de Entre nous 3), pour se souvenir d’une règle grammaticale (les temps du passé), etc. Cela peut être bien sûr un outil auquel se référer pour réaliser une tâche ou une activité.

 

  • Dans les séquences orales, je n’ai pas vu de supports chansons. Est-ce un choix délibéré de votre part ?

Les fichiers audio des chansons ne sont pas disponibles sur le CD mais vous pouvez les écouter très facilement sur Internet (sur youtube par exemple). En revanche vous retrouverez directement dans le manuel l’exploitation de trois chansons de Entre nous 3 : Mistral gagnant de Renaud, Bien mérité de Clarika (unité 2) et Carmen de Stromae (unité 4). Ce sont les chansons que vous avez écoutées au début et à la fin de la Rencontre virtuelle FLE et qui ont eu l’air de beaucoup vous plaire !

 

  • Mes élèves réclament des expressions argotiques actuelles…

Vous pouvez justement travailler le langage familier et l’argot dans l’unité 2 d’Entre nous 3 à travers l’étude des 2 chansons citées ci-dessus. Les expressions comme kiffer, bouffer, se marrer, etc. n’auront plus de secrets pour vos apprenants qui sauront les manier à la perfection !

 

  • A-t-on des documents vidéo à l’appui dans Entre nous 3 ?

Nous avons des vidéos liées à la méthode pour chacune des unités de Entre nous 1 et 2 et qui sont disponibles sur l’Espace virtuel accompagnées de leur fiche d’exploitation pédagogique. 

Nous n’avons pas de vidéo spécifique pour Entre nous 3, mais vous trouverez des vidéos de niveau B1 dans la vidéothèque de notre Espace virtuel avec des fiches pédagogiques, si vous souhaitez inclure ce support dans vos cours. Par exemple, une des vidéos (Bonne fête maman) avec une exploitation pédagogique B1 parle de la consommation et aborde l’ironie de situation. Or l’unité 5 d’Entre nous 3 parle des réclamations, des consommateurs et de l’ironie (aussi d’un point de vue phonétique) ! C’est donc parfaitement possible d’intégrer le travail sur cette vidéo à l’unité 5 d’Entre nous 3 !

 

  • Je trouve que les tâches nous permettent de faire participer les apprenants même en grand groupe mais est-ce que vous avez des grilles d’évaluation pour pouvoir évaluer les tâches ?

Il n’y a pas de grilles d’évaluation prévues pour les tâches. Mais vous pouvez décider des critères d’évaluation avec vos apprenants. On demande assez souvent de le faire. Cela permet de pratiquer l’auto-évaluation ou l’évaluation par les pairs (exemple de la tâche de l’unité 7 : une école nouvelle). Des pistes d’évaluations existent ausis dans le Guide pédagogique.

Si vous préférez une évaluation linguistique (évaluation des compétences langagières accompagnées d’exercices de grammaire et de lexique), des évaluations sont déjà disponibles pour le niveau 1 sur
l’Espace virtuel, elles arriveront très vite pour les autres niveaux.

 

  • Comment accéder aux évaluations sur votre Espace virtuel ? 

Après avoir réalisé  votre inscription sur l’Espace virtuel, entrez dans la section Nos manuels et ressources puis choisissez Entre nous 1 (les évaluations des niveaux 2 et 3 ne sont pas encore disponibles). Dans le menu déroulant, cliquez sur Toutes les unités puis sur Ressources pour l’enseignant.

 

  • Entre Nous 4 sera-t-il dans la même lignée ou très différent ? 

Entre nous 4, niveau B2, sera dans la lignée de la collection avec quelques nouveautés bien sûr ! Suspense, et rendez-vous en décembre pour la présentation. 

 

En savoir plus :

Entre nous :

Feuilletez la brochure de présentation de la collection.

Pour voir ou revoir la Rencontre virtuelle FLE sur Entre nous 3 :

  • Rendez-vous sur espacevirtuel.emdl.fr 
  • Connectez-vous ou créez un compte gratuitement
  • Entrez dans la rubrique Formation / Rencontres virtuelles

L’Espace virtuel :

L’Espace virtuel offre toutes les ressources liées à nos collections : les Manuels numériques, les Cahiers interactifs, les Guides pédagogiques, les vidéos de la méthode, les corrigés, etc. 

Retrouvez également un grand nombre de ressources complémentaires pour vos cours : exercices interactifs, courts-métrages, explications de points de grammaire en images, etc. 

Feuilletez la brochure de présentation de l’Espace virtuel.


 

Newsletter pour les professeurs de FLE

Abonnez-vous