Quelles activités de rentrée en classe de FLE ?


En cette période de rentrée des classes, vous êtes nombreux à vous demander comment bien commencer votre premier cours : faire connaissance avec vos apprenants, être à l’aise vous-même et les mettre à l’aise, créer une relation de confiance entre eux et vous et une cohésion de groupe… Les professeurs de français langue étrangère ont une contrainte supplémentaire : le niveau de langue de leurs étudiants. Qu’ils soient grands débutants ou de niveaux avancés, vous ne connaissez pas encore bien leurs acquis linguistiques, et ne savez pas par quoi commencer. Alors nous vous proposons une solution adaptable à tous les âges et tous les niveaux : les activités brise-glace.

Nous reprendrons ici certains commentaires et idées présentés par Audrey Avanzi lors d’une Rencontre virtuelle FLE qu’elle a animée et co-organisée avec Ana Castro Benítez.

Qu’est-ce qu’une activité brise-glace ?

Une activité brise-glace est une activité courte (entre 5 et 10 minutes), ludique, et un véritable outil de gestion de classe. On pense trop souvent qu’il s’agit de petites activités ou jeux sans grand intérêt pédagogique. Pourtant, bien utilisée, une activité brise-glace permet de (re)motiver vos apprenants, introduire un cours, favoriser la communication orale…

En effet, les objectifs d’une activité brise-glace sont multiples :

  • Communicatifs : elles permettent de favoriser la communication orale, d’encourager une participation active, d’apprendre à se connaître, de renforcer la cohésion du groupe
  • Développement des compétences psychosociales : on l’oublie parfois, mais ces activités permettent également de développer une écoute active de la part des apprenants, et de tisser une relation de confiance entre ceux-ci et l’enseignant
  • Évaluation du niveau de langue et validation des acquis lorsqu’on commence un nouveau cours
  • Motivation des apprenants et instauration d’une atmosphère détendue avant une activité complexe

Ce sont donc des activités qui servent des objectifs multiples, selon le moment de classe : à la rentrée, pour apprendre à se connaître ; au début d’un nouveau cours, pour valider les acquis du cours précédent ; pendant un moment de fatigue, pour remotiver les apprenants. Et tout au long de l’année, pour encourager une participation active.

Quel public ?

Tous les publics d’apprenants sont concernés ! Les objectifs seront les mêmes, et la mise en place adaptée : selon l’âge des apprenants, le degré de ludification et les thématiques.

On peut également adapter un même brise-glace au niveau de langue de la classe, en ajoutant ou retirant des contraintes : pour une classe de C1, utiliser certains pronoms ou encore, pour un niveau A2, utiliser un temps verbal qu’ils connaissent.

Enfin, on sera également attentifs aux caractéristiques spécifiques du groupe : les dynamiques internes, les difficultés spécifiques, leurs goûts, s’il s’agit d’une classe interculturelle, leurs thématiques préférées ou au contraire les thématiques sensibles à éviter.

Où trouver des idées d’activités brise-glace ?

L’inspiration pour les brise-glace est partout ! Sur Internet, dans la classe, et au sein-même de vos méthodes de FLE, vous trouverez de nombreux supports que vous pourrez utiliser comme documents déclencheurs. Par exemple, le dossier de l’apprenant au début de chaque méthode de la collection pour adultes Entre nous. Dans cette même méthode, les interactions orales proposées au début de chaque activité et les questions adressées à l’apprenant en fin d’activité peuvent également être utilisées comme brise-glace. Entre nous contient aussi des activités de réemploi sous la forme de petits jeux, que vous pouvez utiliser comme brise-glace de validation des acquis.

Pour les adolescents, la méthode À plus propose des pages de jeux en fin d’unités, et de nombreuses activités ludiques. Les pages DNL (Discipline Non Linguistique) sont, au même titre que toutes les photos, vidéos, publicités, brochures, chansons, etc. contenues dans ces manuels, des supports que vous pouvez utiliser comme documents déclencheurs.

Quelle activité brise-glace pour la rentrée ?

Nous vous proposons 3 activités brise-glace de rentrée, selon l’âge de vos apprenants : comme précisé plus haut, vous pouvez les adapter à votre public.

Pour les adultes : Le portrait chinois 

(Entre Nous 1 (A1), Dossier de l’apprenant)

Objectif : apprendre à se connaître et créer une cohésion de groupe.

Le portrait chinois est une activité qui consiste à se présenter en reliant des aspects de sa personnalité à des objets du quotidien, des célébrités, des activités, des lieux, etc. Dans sa forme la plus connue, il se rédige en faisant des phrases telles que “ Si j’étais une fleur, je serais une rose. ”

Vous pouvez utiliser ce jeu littéraire comme brise-glace : faites remplir la fiche tirée du dossier de l’apprenant de Entre nous 1 à vos élèves. Ensuite, faites-les se positionner en cercle :

  • Un apprenant s’avance au centre du cercle en disant une phrase de son choix. Par exemple : “Si j’étais une couleur, je serais le bleu.”
  • Tous ceux qui ont la même phrase sur leur fiche s’avancent d’un pas également, en disant “Moi aussi !”
  • Tout le monde se remet en place, et c’est le tour d’un autre apprenant.

Variantes selon les niveaux : 

  • Ajouter la possibilité de faire des propositions négatives, comme “Si j’étais un sport, je ne serais pas le football.”. Dans ce cas, les apprenants s’identifiant à cette proposition peuvent s’avancer en disant “Moi non plus !”.
  • Pour les niveaux débutants, faire des phrases sur le modèle “J’aime le bleu”, et “Je n’aime pas le football” si vous décidez d’inclure les propositions négatives. Les apprenants s’avancent d’un pas en disant “Moi aussi !” ou “Moi non plus !”
  • Pour les niveaux plus avancés, vous pouvez demander à un apprenant qui s’est avancé après la proposition de son camarade de développer sa réponse :
    • Si j’étais une fleur, je serais une rose.
    • Moi aussi !
    • Pourquoi ?
    • Je serais une rose parce que c’est à la fois délicat et piquant.

Pour les adolescents : Le détecteur de mensonges 

(À plus 2 (A2), Unité 2)

Objectif : apprendre à se connaître, et créer une cohésion de groupe

Vous avez peut-être déjà remarqué que les adolescents aiment jouer aux détectives et déceler le mensonge. Dans ce brise-glace, à réaliser en petits groupes, chacun des apprenants pense à 3 expériences (qu’il peut écrire sur des morceaux de papier) : elles peuvent être vraies ou fausses.

À tour de rôle, ils vont lire une proposition : les autres devront dire si c’est vrai ou faux. L’apprenant ayant fait sa proposition confirmera s’ils ont vu juste.

  • J’ai déjà gagné un concours.
  • C’est vrai !
  • Oui, c’est vrai : un concours de dessin dans mon ancienne école

Ou encore :

  • J’ai déjà fait des canulars téléphoniques.
  • C’est faux !
  • Oui, c’est faux : je suis trop timide.

Variantes selon les niveaux :

  • Pour les plus débutants, vous pouvez leur demander des phrases au présent et qu’ils répondent simplement par “Oui, c’est vrai.” sans fournir de justification.
  • Pour les niveaux plus avancés, demandez aux élèves de poser des questions tel un interrogatoire pour déceler la vérité.

Pour les enfants : La ronde des salutations 

(Zoom 1 (A1.1), Unité 1)

Objectif : savoir saluer en utilisant le lexique et la gestuelle appropriés, encourager une participation active 

Pour les plus petits, le meilleur moyen de commencer l’année est sans doute l’instauration d’un rituel : leur apprendre à dire Bonjour ! et Au revoir ! pour qu’ils vous saluent tout au long de l’année au moment de leur arrivée en classe.

  • Les élèves se mettent en cercle. 
  • L’enseignant dit “Bonjour !” à l’élève à sa gauche en le saluant. 
  • Celui-ci doit alors dire “Bonjour !” à l’élève qui se trouve à sa gauche en suivant l’ordre.  Ils peuvent également dire “Au revoir !”, mais cela fait changer le sens : à partir de maintenant, on dit “Bonjour !” à son camarade de droite. 
  • Si un élève dit “C’est la fête !”, tout le monde change de place en chantant “tututututu”. 
  • Si un élève se trompe de sens ou de geste ou met simplement trop de temps à répondre, il s’assoit. Le jeu se termine quand il ne reste que deux élèves.

Variante selon le niveau :

  • Si les enfants ont déjà plus d’acquis lexicaux, ajoutez des phrases et leurs gestes correspondant. Par exemple, si un élève dit “Comment vas-tu ?” à un camarade n’importe où dans le cercle, celui-ci doit répondre “Je vais bien” “Je suis fatigué” “J’ai un peu mal aux dents”, etc. et les deux échangent leur place.

Quelle est la place de l’activité brise-glace dans un cours ?

À la question “L’activité brise-glace doit-elle être en lien direct avec les objectifs de la séance de cours ou peut-elle être complètement déconnectée de la séance ?”, Audrey Avanzi nous rappelle un extrait du CECRL :

Les compétences générales individuelles du sujet apprenant ou communiquant (…) reposent notamment sur les savoirs, savoir-faire, et savoir-être qu’il possède, ainsi que sur ses savoir-apprendre.

Ainsi ces savoirs sont tous des objectifs du professeur, pas seulement les savoirs linguistiques. Pour les activités brise-glace de rentrée par exemple, on développe le savoir-être à travers la cohésion de groupe, l’estime de soi, la connaissance de soi et l’écoute active des autres, en s’appuyant sur les acquis linguistiques des apprenants.

Un dernier conseil pour que les activités brise-glace que vous proposez se passent bien : respectez votre classe et respectez-vous vous-même ! Il est important que tout le monde soit à l’aise avec la forme et le fond de ces activités : évitez les thématiques sensibles s’il y en a entre vos apprenants, et les types d’activité que vous avez du mal à réaliser vous-même, comme le théâtre par exemple.

Enfin, le meilleur brise-glace pour tous les niveaux et tous les âges… c’est le sourire ! Faites preuve de bienveillance, soyez attentif à votre classe et à votre posture en tant qu’enseignant.

Alors… Bonne rentrée à tous les super-profs de FLE !

___________________________________

Pour découvrir d’autres activités brise-glace de rentrée, de validation des acquis et de (re)motivation, et avoir ainsi des idées toute l’année, visionnez la Rencontre virtuelle FLE présentée par Audrey Avanzi, disponible en intégralité sur l’Espace virtuel avec un compte Professeur Premium (39€ par an ou 4,99€ par mois).